× Bienvenue dans le forum de Casedesmaths !

emo Latex ?

Plus d'informations
16 Jui 2015 08:56 #1

Le forum de Case des Maths est ici. Pour tous sujets sur les Mathématiques. Attention, vous n'obtiendrez pas de réponse si vous orthographiez des mots en SMS ou si vous manquez de politesse...

Lire la suite...


Luc Giraud

S'il vous plaît Connexion ou Créer un compte à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
16 Jui 2015 08:58 #2

Consultez cet article :

Présentation de MathJax

Écrire et lire des mathématiques dans un forum n'est pas chose aisée sans outil. Pour faciliter l'écriture et la lecture des mathématiques, cette version du site est équipée de MathJax. Cet outil n'est pas là uniquement pour faire joli, mais pour vous permettre de rédiger clairement des maths.

C'est pourquoi son utilisation est obligatoire lorsque votre message contient des formules mathématiques. Aucune réponse ne sera fournie en cas de non respect de cette règle, et votre message sera susceptible d'être masqué par un membre du staff.

Utilisation dans les forums

Comment écrire les mathématiques avec MathJax

MathJax utilise la syntaxe de \(\mathrm{\LaTeX}\) pour l'écriture des mathématiques. Un tutoriel à ce sujet existe sur le Site du Zéro. Il ne vous est pas nécessaire d'installer \(\mathrm{\LaTeX}\) sur votre ordinateur pour utiliser MathJax, mais la lecture de la partie consacrée aux mathématiques vous sera quasiment indispensable. Un aide-mémoire sera ajouté à ce post-it pour présenter les principales commandes et environnements, mais il n'a pas pour vocation de remplacer un tutoriel.

Math in-line et displayed

MathJax permet d'écrire des maths de deux manières différentes. Les maths dit in-line situés dans le corps du texte, et les maths dit displayed situés à part. Un petit exemple permettra d'y voir plus clair. :)

Exemple de maths in-line :

Compte tenu de la relation précédente, nous pouvons écrire que \(x=\int _0^k 2\frac{t^2}{\varphi +1}\text dt\). Ce qui mène à \(x=24\). Ce résultat est à mettre en relation avec la conclusion de l'étude 1.

Comme vous pouvez le constater, les maths in-line sont placés dans le corps du texte et les objets (intégrale, fraction...) ont la même hauteur que le texte.

Pour utiliser des maths in-lines, il faut les placer entre $...$ si vous utilisez l'éditeur WYSIWYG, et entre \$...\$ si vous utilisez le Markdown/HTML (il faut "échapper" le backslash \ en plaçant un deuxième \ devant).

Ainsi, $\frac{42}{23}$ produira \(\frac{42}{23}\).

Exemple de maths displayed:

Compte tenu de la relation précédente, nous pouvons écrire que \[x=\int _0^k 2\frac{t^2}{\varphi +1}\text dt\]Ce qui mène à \[x=24\]Ce résultat est à mettre en relation avec la conclusion de l'étude 1.

Cette fois-ci, les expressions mathématiques sont situées en dehors du texte, et elles sont centrées. Les objets telles que les intégrales et les fractions ont une taille naturelle.

Pour utiliser des maths en hors-texte, il faut placer l'expression entre $$...$$ si vous utilisez le WYSIWYG, et entre \$$...\$$ si vous utilisez le Markdown/HTML. Les maths hors textes peuvent également s'écrire entre $$...$$.

Ainsi, $$\frac{42}{23}$$ donnera \[\frac{42}{23}\]

Quelques remarques

  • L'écriture de MathJax avec le Markdown et HTML nécessite d'échapper certains caractères, c'est-à-dire de placer un \ devant pour ne pas que Markdown les prennent en compte. Les caractères à échapper sont _, ^, \\ et \{.
  • Faîtes un clic droit sur une formule réalisée en MathJax. Une option intéressante est Show Math As, puis TeX Command. Une fenêtre apparait alors, contenant le code \(\mathrm{\LaTeX}\) correspondant à la formule. C'est très pratique, essayez ! ;)
  • L'aperçu des formules de mathématiques n'est pas encore disponible, le problème a été rapporté.
  • Ne copiez/collez pas les formules à partir du post-it, elles seraient mises en formes comme du code. Il faut les écrire vous même au clavier.

Mémento des commandes et environnements

Les regroupements sont arbitraires et ont pour but de faciliter la recherche de commandes. Chaque symbole est suivi du code utilisé pour le produire (sans les balises et sans les échappements éventuels en Markdown) et d'une description. Certains éléments n'ont pas la même présentation en hors-ligne et en in-line (intégrales, fractions, somme...), dans ce cas, les deux représentations sont données en commençant par la représentation hors-ligne.

Mémento en cours de rédaction. Les tableaux n'étant pas encore disponibles, la mise en page est temporaire.

Principaux environnements et généralités

  • \(u_{n}\) u_{n} Indice, n'oubliez pas d'échapper le _ en Markdown.
  • \(x^{3}\) x^{3} Exposant, n'oubliez pas d'échapper le ^ en Markdown.
  • \(\overbrace{a,b,c}\) \overbrace{a,b,c} Accolades au dessus.
  • \(\underbrace{a,b,c}\) \underbrace{a,b,c} Accolades en dessous.
  • \({\displaystyle \int}\) {\displaystyle \int} L'environnement displaystyle permet d'obtenir un affichage identique aux maths hors-ligne, mais en in-line. Pratique !
  • \(\begin{cases} x+y=3\\ z-3x=2\\ 5y-z=2\end{cases}\) \begin{cases} x+y=3\\ z-3x=2\\ 5y-z=2\end{cases} Système d'équations (triplez les \ en Markdown).
  • \(\{a\}\) \{a\} Accolades (n'oubliez pas en Markdown d'échapper \{ et \} en \\{ et \\}).
  • \({\displaystyle \left(\frac ab\right)}\) \left(\frac{a}{b}\right) Les commandes \left et \right permettent d'adapter la taille d'un délimiteur au contenu. Le résultat est plus esthétique et lisible que sans : \({\displaystyle (\frac ab)}\). Un \left doit toujours être refermé par un \right, le délimiteur à gauche et à droite peut par contre être différent. Pour ne pas mettre de délimiteur d'un côté, il suffit de mettre un \right. ou \left.. Par exemple : \({\displaystyle \left.\frac{a\left(1+\frac{\pi}{3}\right)}{b}\right|_{\ b\neq0}}\) , produit par {\displaystyle \left.\frac{a\left(1+\frac{\pi}{3}\right)}{b}\right| _{\ b\neq0}}. Les délimiteurs usuels sont ( ), [ ], \{ \}, | |.

Espacements

  • \(a\, b\) a\, b Espace fine.
  • \(a\; b\) a\; b Espace normale (même effet avec \ ).
  • \(a\quad b\) a\quad b Cadratin.
  • \(a\qquad b\) a\qquad b Double cadratin.

Caractères courants et polices

  • \(\forall\) \forall Quantificateur universel : pour tout (ou quelque soit).
  • \(\exists\) \exists Quantificateur existentiel : il existe.
  • \(\nexists\) \nexists Il n'existe pas.
  • \(\emptyset\) \emptyset Ensemble vide.
  • \(\infty\) \infty Infini.
  • \(\mathbb R\) \mathbb R Police pour les ensembles.
  • \(\mathcal N\) \mathcal N Police de "calligraphie" pour les figures géométriques, les lois de probabilités...
  • \(\mathrm d\) \mathrm d Police roman (pour une différentielle par exemple).
  • \(\text{du texte}\) \text{du texte} Permet d'insérer du texte.
  • \(\alpha,\beta,\gamma,\delta,...\) \alpha,\beta,\gamma,\delta,... Lettres grecques. Avec une majuscule pour accéder aux majuscules (exemple : \Omega donne \(\Omega\)).
  • \(\varphi, \varepsilon\) \varphi, \varepsilon Alternatives plus jolies à \(\phi\) et \(\epsilon\).
  • \(\aleph\) \aleph Première lettre de l'alphabet hébreu (aleph).
  • \(\hbar\) \hbar Constante de Planck réduite.
  • \(\ell\) \ell L minuscule calligraphique.
  • \(\nabla\) \nabla Nabla.
  • \(\neg\) \neg Négation logique.
  • \(\Re\) \Re Partie réelle d'un complexe.
  • \(\Im\) \Im Partie imaginaire d'un complexe.
  • \(\measuredangle\) \measuredangle Angle du plan.
  • \(\sphericalangle\) \sphericalangle Angle sphérique.

Opérateurs et relations courantes

  • \(\times\) \times Signe de la multiplication, à différencier du x et du *.
  • \({\displaystyle \frac ab}\quad \frac ab\) \frac{a}{b} Fraction. La commande \dfrac{a}{b} en in-line produira une fraction affichée comme en displayed.
  • \(\div\) \div Division.
  • \(\sqrt{x}\) \sqrt{x} Racine carrée de \(x\).
  • \(\sqrt[n]{x}\) \sqrt[n]{x} Racine \(n\) ième de \(x\).
  • \(a\mid b\) a\mid b Divise.
  • \(\pm\) \pm Plus ou moins.
  • \(\neq\) \neq Différent de.
  • \(\leq\) \leq Inférieur ou égal.
  • \(\leqslant\) \leqslant Alternative plus naturelle à leq .
  • \(\ll\) \ll Très inférieur.
  • \(\geq\) \geq Supérieur ou égal.
  • \(\geqslant\) \geqslant Alternative plus naturelle à \geq .
  • \(\gg\) \gg Très supérieur.
  • \(\approx\) \approx Approximativement égal.
  • \(\simeq\) \simeq Approximativement égal.
  • \(\equiv\) \equiv Équivalent à (ou congru à).
  • \(\perp\) \perp Perpendiculaire à.
  • \(\sim\) \sim Approximativement (ou \(x\sim \mathcal N(\mu,\sigma)\) lorsque \(x\) suit une loi normale).

Analyse et autres opérateurs

  • \(\sum\) \sum Somme
  • \({\displaystyle \sum_{i=1}^n f(i)}\quad\sum_{i=1}^n f(i)\) \sum_{i=1}^{n} f(i) Somme d'éléments indexés (échapper _ et ^ en Markdown).
  • \(\prod\) \prod Produit.
  • \({\displaystyle \prod_{i=1}^n f(i)}\quad\prod_{i=1}^n f(i)\) \prod_{i=1}^{n} f(i) Produit d'éléments indexés.
  • \({\displaystyle \coprod_{i=0}^n f(i)}\quad\coprod_{i=0}^n f(i)\) \coprod_{i=0}^{n} f(i) Coproduit de nombres indexés.
  • \({\displaystyle \int_a^bf(x)\mathrm dx}\quad\int_a^bf(x)\mathrm dx\) \int_a^bf(x)\mathrm dx Intégrale de Riemann.
  • \({\displaystyle \lim_{x\to +\infty}f(x)}\quad\lim_{x\to +\infty}f(x)\) \lim_{x\to +\infty}f(x) Limite.
  • \(\partial\) \partial Symbole de dérivée partielle.
  • \(\sin,\cos,\tan,\cot\) \sin,\cos,\tan,\cot Fonctions trigonométriques principales.
  • \(\arcsin,\arccos,\arctan\) \arcsin,\arccos,\arctan Fonctions trigonométriques inverses.
  • \(\sinh,\cosh,\tanh\) \sinh,\cosh,\tanh Fonctions trigonométriques hyperboliques.
  • \(\exp,\ln,\log\) \exp,\ln,\log Fonctions exponentielles.

Ensembles

  • \(\in\) \in Appartient à.
  • \(\notin\) \notin n'appartient pas à.
  • \(\subset\) \subset inclus dans.
  • \(\subseteq\) \subseteq Inclusion non stricte.
  • \(\not\subset\) \not\subset Non inclus dans.
  • \(\emptyset\) \emptyset Ensemble vide.
  • \(\supset\) \supset Contient (strictement).
  • \(\supseteq\) \supseteq Contient (non strictement).
  • \(\cap\) \cap Intersection.
  • \({\displaystyle \bigcap _{i=0}^n E_i}\quad\bigcap _{i=0}^n E_i\) \bigcap _{i=0}^n E_i Intersection d'ensembles indexés.
  • \(\cup\) \cup Union.
  • \({\displaystyle \bigcup _{i=0}^n E_i}\quad\bigcup _{i=0}^n E_i\) \bigcup _{i=0}^n E_i Réunion d'ensembles indexés.
  • \(\oplus\) \oplus Somme directe.
  • \({\displaystyle \bigoplus _{i=0}^n x_i}\quad\bigoplus _{i=0}^n x_i\) \bigoplus _{i=0}^n x_i Somme directe d'élements indexés.
  • \(\complement\) \complement Complémentaire.

Vecteurs et matrices

  • \(\vec{AB}\) \vec{AB} Vecteur.
  • \(\begin{pmatrix}a&b&c \\ d&e&f \\ g&h&i \end{pmatrix}\) \begin{pmatrix}a&b&c \\ d&e&f \\ g&h&i \end{pmatrix} Matrice. Triplez les \\ en \\\ si vous utilisez Markdown.
  • \(\wedge\) \wedge Produit vectoriel.
  • \({\displaystyle \bigwedge_{i=0}^n \vec u_i}\quad\bigwedge_{i=0}^n \vec u_i\) \bigwedge_{i=0}^n \vec u_i Produit vectoriel de vecteurs indexés.
  • \(\otimes\) \otimes Produit tensoriel.
  • \({\displaystyle \bigotimes_{i=0}^n x_i}\quad\bigotimes_{i=0}^n x_i\) \bigotimes_{i=0}^n x_i Produit tensoriel d'éléments indexés.

Flèches

  • \(\leftarrow\) \leftarrow Flèche simple vers la gauche.
  • \(\longleftarrow\) \longleftarrow Longue flèche simple vers la gauche.
  • \(\rightarrow\) \rightarrow Flèche simple vers la droite. La commande \to produit la même flèche.
  • \(\longrightarrow\) \longrightarrow Longue flèche simple vers la droite.
  • \(\leftrightarrow\) \leftrightarrow Flèche simple pointant à droite et à gauche.
  • \(\longleftrightarrow\) \longleftrightarrow Flèche simple pointant à droite et à gauche (version longue).
  • \(\Leftarrow\) \Leftarrow Implication réciproque.
  • \(\Longleftarrow\) \Longleftrightarrow Implication réciproque (version longue).
  • \(\Rightarrow\) \Rightarrow Implication.
  • \(\Longrightarrow\) \Longrightarrow Implication (version longue).
  • \(\Leftrightarrow\) \Leftrightarrow Équivalence.
  • \(\Longleftrightarrow\) \Longleftrightarrow Équivalence (version longue). La commande \iff produit la même flèche.
  • \(\leftrightarrows\) \leftrightarrows Double flèche, comme pour les réactions chimiques non totales.
  • \(\rightleftharpoons\) \rightleftharpoons Équilibre chimique.
  • \(\nearrow\) \nearrow Flèche qui monte.
  • \(\uparrow\) \uparrow Flèche qui monte (bis).
  • \(\searrow\) \searrow Flèche qui descend.
  • \(\downarrow \) \downarrowFlèche qui descend (bis).
  • \(\overrightarrow{a,b,c}\) \overrightarrow Met une grande flèche au-dessus d'une longue notation.
  • \(\rightsquigarrow\) \rightsquigarrow Excitation, par un photon par exemple.

 

 
Lire la suite...


Luc Giraud
Dernière édition: 16 Jui 2015 08:59 par Luc GIRAUD.

S'il vous plaît Connexion ou Créer un compte à se joindre à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.578 secondes
Propulsé par Kunena

Statistiques

Visiteurs
167
Articles
1392
Compteur d'affichages des articles
7400076